Accueil > Troubles de santé
 

Troubles de santé

Cancer

Le cancer est une maladie qui débute dans nos cellules. Le corps compte des millions de cellules qui sont regroupées en tissus et en organes comme les muscles, les os, les poumons et le foie. Chacune de nos cellules contient des gènes qui déterminent le développement de notre corps, son fonctionnement, sa reproduction et sa mort. Normalement, nos cellules obéissent aux instructions qui leur sont données et nous demeurons en bonne santé. Mais il arrive parfois que les instructions deviennent confuses. Quand cela se produit, les cellules se comportent de façon anormale et forment des masses ou tumeurs, ou encore elles se mettent à circuler dans le sang et le système lymphatique pour atteindre d’autres parties du corps.

D’après la Société canadienne du cancer

Il existe plusieurs types de cancer. Ici, nous parlons de :

D’autres types de cancer seront ajoutés plus tard; n’oubliez pas de revenir à cette page pour trouver de l’information nouvelle.

Information pour les aidants :

Dans le monde

Orientation to Caregiving: A Handbook for Family Caregivers of Patients with Serious Illness , 2009, University of California, San Francisco. (en anglais seulement)

Au Canada

Société canadienne du cancer

www.ParlonsCancer.ca

Cancer in my Family (en anglais seulement) est un site pour les enfants âgés de 8 à 12 ans. C’est un environnement interactif amusant où les enfants peuvent se sentir en sécurité, jouer à des jeux, créer des personnages chaleureux, et en même temps explorer comment ils se sentent, et en apprendre davantage sur le cancer.

Childhood Cancer Canada Foundation (en anglais seulement)

Faire face au cancer quand on est un aidant  

Lorsqu’un proche a le cancer

Aider une personne atteinte de cancer , 2004, Société canadienne du cancer

Ce dépliant existe aussi en anglais, en chinois, et en Punjabi

Apprivoiser son cancer

Lorsque votre enfant a un cancer

> Back to top of page

Cancer du sein

Le cancer du sein se forme dans les cellules du sein. Le tissu mammaire ne comprend pas seulement le sein. Il inclut aussi la partie du corps comprise entre la clavicule, l’aisselle et la lame du sternum, au milieu de la poitrine. Les seins reposent sur les muscles de la poitrine qui recouvrent les côtes. Chaque sein est constitué de glandes mammaires, de canaux galactophores (petits conduits) et de tissu adipeux (gras). Les glandes mammaires, groupées en lobules, produisent le lait. Celui-ci circule depuis les lobules jusqu’au mamelon par un réseau de canaux. Le mamelon se trouve au milieu d’une zone de peau plus foncée, que l’on appelle aréole. Le tissu adipeux occupe l’espace entre les lobules et les canaux, et les protège.

Le cancer du sein est l’un des cancers les plus fréquents chez les femmes. Des auto-examens réguliers des seins, complétés par des examens cliniques et la mammographie permettent de détecter le cancer à un stade où le traitement est possible. En 2010, le taux relatif de survie après cinq ans du cancer du sein chez la femme au Canada était de 87 % (84 % pour les hommes). Cela signifie que les femmes diagnostiquées avec un cancer du sein ont une probabilité de 87 % d’être encore en vie 5 années après le diagnostic initial.

D’après : Qu’est-ce que le cancer du sein?, Société canadienne du cancer, 2010

Information pour les aidants :

En Alberta

Prairies/NWT Region Canadian Breast Cancer Foundation  (en anglais seulement)

Alberta Canadian Breast Cancer Network  (en anglais seulement)

En Colombie-Britannique

BC/Yukon Region Breast Cancer Foundation  (en anglais seulement)

Breast Cancer, BC Cancer Agency (en anglais seulement)

Breast Cancer Companion Guide (en anglais seulement)

British Columbia Canadian Breast Cancer Network (en anglais seulement)

A Terre-Neuve et Labrador

Newfoundland & Labrador Canadian Breast Cancer Network    (en anglais seulement)

Dans les Territoires du Nord-Ouest

Prairies/NWT Region Canadian Breast Cancer Foundation  (en anglais seulement)

Northwest Territories Canadian Breast Cancer Network  (en anglais seulement)

En Nouvelle-Écosse

Breast Cancer Action Nova Scotia (en anglais seulement)

Atlantic Region, Canadian Breast Cancer Foundation  (en anglais seulement)

Nova Scotia Canadian Breast Cancer Network  (en anglais seulement)

Au Nunavut

Nunavut Canadian Breast Cancer Network   (en anglais seulement)

En Ontario

Breast Cancer Action Ottawa (en anglais seulement)

Ontario Canadian Breast Cancer Foundation  (en anglais seulement)

Ontario Canadian Breast Cancer Network (en anglais seulement)

Halton Breast Cancer Support Services (en anglais seulement)

En Île du Prince-Édouard

Atlantic Region Canadian Breast Cancer Foundation  (en anglais seulement)

En Saskatchewan

Canadian Breast Cancer Network (en anglais seulement)

Prairies/NWT Region Canadian Breast Cancer Foundation  (en anglais seulement)

> Back to top of page

Mésothéliome

Le mésothéliome est une forme rare de cancer qui est presque toujours causée par une exposition à l’amiante. Dans la majorité des cas, le cancer se développe dans la muqueuse des poumons, formant le mésothéliome pleural. Quand c’est le cas, la personne atteinte peut avoir beaucoup de mal à respirer. Les symptômes du mésothéliome peuvent diminuer la qualité de vie et empêcher les personnes qui en sont atteintes d’effectuer les activités quotidiennes.

Les personnes atteintes de mésothéliome ont besoin du soutien d’un aidant parce que la maladie a un impact énorme. L’objectif principal de l’aidant est de faire en sorte que le patient soit confortable. Les symptômes associés au mésothéliome peuvent être très douloureux, mais il y a des façons de soulager la douleur. Des activités comme la méditation, le yoga et les exercices de respiration peuvent être faits avec le patient pour le soulager.

Si des options de traitement agressives sont envisagées, il y a plusieurs solutions, dont la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie. Il y a aussi des. essais cliniques (site en anglais) pour les patients qui souhaitent lutter contre le cancer avec des options de traitement expérimentales. Le soutien que fournit un aidant tout au long du difficile parcours thérapeutique peut être précieux pour la personne qui vit un stress physique et émotionnel.

Après le traitement, la personne atteinte de mésothéliome s’appuie fortement sur l’aidant pour obtenir un soutien physique et émotionnel. En outre, les tâches comme le ménage et la préparation des repas seront probablement effectuées par l’aidant. Peu importe le type de traitement choisi, la principale préoccupation de l’aidant devrait être de réduire le stress et d’offrir un confort.

Les aidants ont souvent aussi besoin de demander de soutien, parce que s’occuper d’une personne atteinte de cancer peut être éprouvant, tant physiquement que mentalement. Il est important, pour préserver votre santé physique et mentale, de faire appel à la famille, aux amis ou à une aide professionnelle (comme l’hospice ou un conseiller en deuil).

D’après : A. Kahan, National Awareness Coordinator, Mesothelioma Centre (www.Asbestos.com)

Information pour les aidants :

Dans le monde

Mesothelioma Caregivers (en anglais seulement)

Voyez les ressources dans la section « Provinces et territoires » pour le cancer.

Consultez les commissions des accidents du travail des provinces.

 > Back to top of page

Prostate Cancer

Le cancer de la prostate se forme dans les cellules de la prostate. La prostate est une glande de l’appareil reproducteur masculin. Elle sert principalement à sécréter une partie du liquide (appelé séminal) qui, combiné aux spermatozoïdes produits par les testicules, forme le sperme. Le sperme est éjaculé lors des relations sexuelles.

La prostate est à peu près de la taille d’une grosse noix. Elle est située près de l’anus, juste sous la vessie et à la base du pénis. La prostate entoure le canal appelé urètre, qui transporte l’urine et le sperme jusqu’au bout du pénis.
Le cancer de la prostate est le type de cancer le plus répandu chez les hommes au Canada. En général, le cancer de la prostate évolue lentement et peut souvent être guéri ou traité avec succès.

D’après : Qu’est-ce que le cancer de la prostate? Société canadienne du cancer, 2009

Information pour les aidants :

Au Canada

Challenging Prostate Cancer: Nutrition, Exercise and You, The Prostate Prevention Centre, Princess Margaret Hospital (en anglais seulement)

Information for Men Newly Diagnosed to Prostate Cancer, 2010, Vancouver Prostate Centre (en anglais seulement)

Cancer de la Prostate Canada

Cancer de la prostate, Société canadienne du cancer

En Colombie-Britannique

Prostate Cancer, BC Cancer Agency (en anglais seulement)

Prostate Cancer Foundation BC (en anglais seulement)

Vancouver Prostate Centre (en anglais seulement)

En Ontario

The Prostate Centre (en anglais seulement)

 
VON Canada

Copyright © 2009 VON Canada. Tous droits réservés.
Numéro d’enregistrement d’organisme de charité : 129 482 493 RR0001